dessin enfant et collier immunité
Je vais bien, tout va bien, La F-ami-lle, les amours

Un Jeu Bienveillant pour Enfants | Les super pouvoirs du collier d’immunité

Aujourd’hui je vous livre un jeu ludique testé la semaine passée avec notre fille (que j’appelle Chouchou dans mes publications). Durant le confinement, Chouchou a souhaité réaliser une cabane avec ce que nous avions dans le jardin. Esprit récup’ ! C’est de là qu’est née notre idée de collier d’immunité. Un jeu bienveillant pour enfants doté de super pouvoirs

Pourquoi ce jeu ?

Vous avez certainement dû, un jour, entendre cette “douce” mélodie de vos enfants refusant de réaliser ce que vous leur avez demandé ?  “Non, je ne veux pas ! Non, j’ai pas envie !” 😤

Ecole à la maison ou pas, nos enfants aimeraient bien pouvoir décider de faire ce qu’ils veulent quand ils veulent. Et nous, parents, ne pouvons pas leur laisser cette latitude totale. Alors, hier, avec Big Boss (mon mari), nous avons développé le jeu du collier d’immunité version enfants.

 

Les règles de ce jeu bienveillant pour enfants

Si vous avez déjà regardé l’émission KOH LANTA, vous allez vite comprendre le principe. Appliqué à notre fille, voici ce que ça donne :

Si tu trouves le collier d’immunité, alors tu auras le super pouvoir de refuser un ordre de tes parents. 

Aussitôt cette phrase prononcée, ses yeux se sont écarquillés diffusant une étincelle de jubilation incroyable. “Waouh !! Je vais avoir le droit de dire NON. C’est le plus beau jour de ma vie !” Et pour expliciter son état intérieur, elle nous a fait la démonstration d’une petite danse de la victoire tout à fait mignonne. 💃

Il a bien sûr fallu éclaircir certains détails : cette règle ne s’applique pas aux devoirs ni aux règles d’hygiène (il ne manquerait plus qu’elle refuse de se laver). Un collier équivaut à un refus et UN SEUL. Un collier trouvé peut être conservé jusqu’au moment où son utilisation paraîtra la plus adéquate. 

 

La conception

Une fois les règles du jeu énoncées et acceptées, nous démarrons la conception de deux colliers d’immunité. Oui, deux car il nous semblait intéressant de réaliser les colliers ensemble. L’un par Chouchou et l’autre par moi-même. Ces colliers d’immunité avaient aussi pour objectif de créer des moments de connexion par le jeu. Maman crée avec sa fille et Papa cache les colliers. Une vraie stratégie familiale permettant de partager un moment en pleine conscience avec son enfant. 

Alors c’est parti ! Nous retrouvons des perles de toutes sortes, nous cherchons des fils et nous laissons libre cours à l’assemblage des différentes formes entre elles. 

Super pouvoir #1 :

Grâce à ce jeu, Chouchou s’est sentie fière d’elle-même. Fière d’avoir créé son propre collier “au super pouvoir”.

 

La chasse au collier d’immunité

Autant vous dire que l’excitation était à son comble. Papa cherchait les meilleures cachettes possibles. Chouchou avait hâte de partir à la chasse aux colliers.

Sans en avoir l’air, ce petit jeu, allait être l’occasion de travailler sur la notion de PERSÉVÉRANCE. En effet, les colliers d’immunité étaient vraiment bien dissimulés. Et les trouver allait prendre du temps !! Ce qui nous a permis d’échanger et de travailler sur la patience, la confiance ainsi que sur cette fameuse persévérance. 

Super pouvoir #2 :

Se servir du jeu pour dire et redire ce leitmotiv “A force d’essayer, on finit toujours par y arriver.”

 

Le goût de la victoire

Ce fut long. Ce fut plus difficile qu’imaginé. Ce fut parfois décourageant. Mais ça y est le collier est trouvé ! Et la victoire n’en est que plus savoureuse. Une nouvelle danse du ventre accompagne la “trouvaille” du trésor. Une danse qui signifie “Houra, j’y suis enfin parvenue” ! 

Parce que ce collier représente un enjeu important pour Chouchou, elle a poursuivi ses investigations et a atteint la victoire. 

Super pouvoir #3 :

Au delà des difficultés, la réussite semble encore plus grande et la confiance en soi se renforce.

 

La rançon

Comme prévu par les règles du jeu, Chouchou n’a pas manqué de sortir son collier d’immunité lorsque je lui ai demandé de ranger tous les jeux sortis dans l’après-midi. A ce moment précis, j’avais oublié le super pouvoir du collier. Je n’y pensais plus du tout à vrai dire. Forcément, j’ai dû abdiquer et accepter que, cette fois, c’est moi qui rangerai le “bazar du jour”. En voyant le collier, j’ai finalement souri. Je me suis remémorée les instants passés à créer le collier et les encouragements prodigués pour que Chouchou n’abandonne pas ses recherches. 

 

Finalement, ce jeu du collier d’immunité était bien plus qu’un divertissement. Il nous a permis de faire passer quelques leçons de vie à notre fille. Par ce biais ludique, elle a entendu un certain nombre de messages, elle a ressenti de la fierté et beaucoup de joie à réaliser ce défi en famille. Avec un peu d’imagination, tout est possible.

Si vous avez eu l’occasion de tester quelques jeux de la sorte, n’hésitez pas à les partager en commentaires. Cela peut nous servir à toutes. A bientôt Les Merveilleuses Jacquelines.

Pour recevoir les prochains articles, n’hésitez pas à vous inscrire ici.

Si tu as aimé l'article, Like-le, Partage-le sur les réseaux sociaux, et n'hésite pas à laisser un commentaire tout en bas de la page.
  •   
  • 26
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    26
    Partages
  •  
    26
    Partages
  • 26
  •  
  •  
  •  

Vous pourriez également aimer...

4 commentaires

  1. Delamare a dit :

    Quel beau moment de partage et de pouvoir faire passer des messages à nos enfants. Encore bravo.

    1. LaurA a dit :

      Merci beaucoup pour tous tes commentaires. ça me fait plaisir

  2. C’est une super idée !! Nous avons un très grand terrain et les cachette chez nous seraient innombrables !! Mais le hic chez nous, c’est que nos mousses connaissent aussi bien, voire mieux !;-) les meilleures planques !!!

    En tous cas, je trouve que cela peut leur apporter beaucoup. Mes enfants sont hypersensibles, multipotentiels, et devoir persévérer et/ou répéter certaines actions pour obtenir ce que l’on souhaite est quelque chose de très mal vécu chez nous.

    Avec ma petite dernière de 9 ans, c’est une technique que je pourrais tester !

    Et la joie de créer par soi-même, mes enfants ont la chance de mettre en oeuvre tous les jours. C’est vraiment très ancré chez eux, et je trouve cela fondamental, développer leur imagination, leur capacité de conception, et voir si le résultat final correspond à leurs attentes, comment améliorer, c’est tout bénéf’ ! 😉

    1. LaurA a dit :

      Merci Nadège pour ton sympathique commentaire. N’hésite pas à me raconter comment s’est passé le jeu chez toi. A bientôt

Merci de partager ICI tes commentaires bienveillants.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.