fleur jeanne barret tour du monde
Mon super défi : 30 portraits de femmes inspirantes

Jeanne BARRET, la première femme à avoir voyagé autour du Monde | Portrait #6

Dans cet article, je vous embarque à la découverte de la première femme ayant voyagé autour du Monde. Au XVIIIe siècle, une française du nom de Jeanne BARRET serait ainsi partie en expédition pour une durée de deux ans. 

 

D’une enfance modeste à son départ pour Paris

Jeanne BARRET serait née le 27 juillet 1740 en Bourgogne dans une famille paysanne. Orpheline et menant une vie modeste, Jeanne se fera engagée comme gouvernante par Philibert COMMERSON. 

Philibert Commerson est le mari de la premiere femme a avoir fait le tour du mondeCe médecin-botaniste avait, en effet besoin d’aide pour s’occuper de son fils après la mort de sa femme. A ses côtés, Jeanne découvre la flore. Elle apprend à reconnaître et classer les plantes. Et fin 1764, Jeanne tombe enceinte alors que personne ne connaissait son idylle avec Philibert. 

Conspués par leur entourage, ils décident de partir à Paris. Là-bas, ils perdent leur enfant en bas-âge. Néanmoins, à Paris, ils rencontrent de grands scientifiques. Et c’est ainsi que Philibert COMMERSON est recommandé pour accompagner Louis-Antoine de BOUGAINVILLE, lors de la première expédition française en mer autour du monde. La mission de Philibert sera d’observer, collecter et classer la flore locale à chacune de leurs escales. 

 

Se travestir pour voyager autour du Monde

A cette époque (fin du XVIIIe siècle), les femmes n’ont pas l’autorisation de voyager sur les navires du Roi. Jeanne en décide autrement.

Jeanne Barret s'est travestie pour pouvoir faire le tour du mondeC’est ainsi en 1767, Philibert COMMERSON et son valet embarquent à bord de l’Etoile, l’un des deux bateaux de l’expédition. Habillée en homme, cheveux coupés, bandeau serrant sa poitrine, Jeanne devient Jean. Rappelons qu’à cette époque, Philibert risque la Bastille pour faire embarquer une femme !

Le voyage se déroule avec son lot d’aléas : le mal de mer, le navire qui prend l’eau, etc. Pourtant, vaillante et toujours soucieuse de ne pas se faire démasquer, Jean·ne redoublait d’efforts à bord.

Leur première escale est au Brésil. Quel choc culturel pour Philibert et Jeanne de découvrir le sucre, le café, ainsi qu’un arbuste qu’ils nommèrent “bougainvillier” en hommage à leur capitaine.

Ensuite, direction le Détroit de Magellan vers Tahiti. C’est là que Jeanne aurait été démasquée. Il paraît, cependant, peu probable que personne ne s’en soit aperçu à bord durant 2 ans. Quoi qu’il en soit, BOUGAINVILLE accepte que Jeanne poursuive le périple jusqu’à l’Île Maurice (autrefois appelée Isle de France) où Philibert et Jeanne débarqueront définitivement.

 

Les années après l’expédition

Accueillis par le botaniste Pierre POIVRE, ils continuent leurs collectes et études. Cinq ans plus tard, en 1773, Philibert COMMERSON meurt d’une pleurésie.

Jeanne est seule. Elle décide donc d’ouvrir une auberge ; certains diront un cabaret. Puis, elle rencontre et épouse DUBERNET, un officier de marine.

Un an plus tard, ils rentrent en France pour finir leurs jours dans le Périgord.

En 1785, le capitaine BOUGAINVILLE plaide auprès du roi Louis XVI afin que Jeanne obtienne une pension royale pour voir été la première femme à voyager autour du monde. Le roi accepte et la nomme “Femme Extraordinaire”.

Et c’est en 1807 que Jeanne serait décédée.

fleur Solanum baretiae en hommage a jeanne barretDurant toutes ces années, Jeanne et Philibert ont collecté et classé plus de 6 000 spécimens sous forme d’herbiers dont 3 000 espèces inédites. Au fil des siècles, plus de 70 espèces de plantes ont été nommées en l’honneur de Philibert COMMERSON, mais aucune en l’honneur de Jeanne Baret. Une injustice réparée en 2012 par un botaniste américain ayant baptisé une plante grimpante d’Amérique du Sud, Solanum baretiae !

 

Je dois vous le dire : beaucoup de mystères entourent la vie de Jeanne BARRET car peu d’historiens se sont réellement penchés sur son histoire. D’ailleurs, l’orthographe même de son nom dépend des sources (BARRET ou BARET). Quoi qu’il en soit, son portrait nous montre que dans la vie tout est possible. Jeanne a connu un destin incroyable. Quittant sa condition modeste, perdant son enfant puis son mari, elle marque par sa force de caractère et sa curiosité. Jeanne BARRET est une aventurière, la première à avoir voyagé autour du monde dans des conditions “extra-ordinaires”.

 

N’hésitez pas à m’indiquer en commentaire (en bas de page) si vous connaissiez le parcours de cette femme ?

Que vous inspire t-elle ?

 

Je vous embrasse les Jacques et Jacquelines.

Prenez soin de vous.

 

Les précédents portraits sont à retrouver ici.

En bonus, une petite vidéo très pédagogique de @FranceCulture

 

Jeanne Barret, la première femme à avoir fait le tour du monde

Brillante botaniste française, Jeanne Barret est l'une des premières femmes à avoir fait le tour du monde, en 1767. Une vie de ruses et de sacrifices, à l'image de ce voyage.

Publiée par France Culture sur Jeudi 14 novembre 2019

Si tu as aimé l'article, Like-le, Partage-le sur les réseaux sociaux, et n'hésite pas à laisser un commentaire tout en bas de la page.
  •   
  • 55
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    55
    Partages
  •  
    55
    Partages
  • 55
  •  
  •  
  •  

Vous pourriez également aimer...

2 commentaires

  1. Martine a dit :

    Je ne connaissais pas le parcours de Jeanne Barre, vraiment extraordinaire. Bravo

    1. LaurA a dit :

      Oui, étonnante histoire !

Merci de partager ICI tes commentaires bienveillants.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.