changer de vie professionnelle agnes valdenaire
Mon super défi : 30 portraits de femmes inspirantes, Rencontres d'ici & d'ailleurs

Libérer son Potentiel pour Changer de Vie Professionnelle, Agnès VALDENAIRE | Portrait #17

Voilà maintenant plusieurs semaines que nous avons échangé avec Agnès. Elle, en Nouvelle Calédonie. Moi, en Normandie. Grâce au miracle des nouvelles technologies, nous avons appris à nous connaître, nous avons ri (par webcam interposées) et nous sommes arrivées à la conclusion que nos parcours avaient quelque chose en commun : le souhait sincère de transmettre du POSITIF. Libératrice de potentiel, révélatrice de talents, etc. Quelque soit la terminologie, j’ai tout de suite pensé à vous, mes lecteurs et lectrices. Tant d’entre vous aimeraient vivre la vie dont ils/elles ont envie sans trouver les moyens d’y parvernir. D’où l’envie de partager le portrait d’Agnès VALDENAIRE pour vous montrer que tout est possible et qu’il existe des personnes pour vous y aider. Car, oui, changer de vie professionnelle est possible. Cela se réfléchit, se prépare. Il est possible d’être accompagné·e pour cela. Et c’est ce que vous allez découvrir avec le Portrait #17 que je vous offre. Entre expatriation et découverte de soi, je vous souhaite une excellente lecture.

 

Bonjour Agnès, pourrais-tu te présenter en quelques mots ?

Bonjour, je m’appelle Agnès Valdenaire.

Je suis libératrice de potentiel et j’ai la chance de me lever chaque matin pour faire quelque chose que j’aime : j’inspire les femmes qui ont de belles valeurs et beaucoup de compétences pour s’éclater elles aussi dans leur travail.

En fait, ce qui me plaît le plus, c’est d’essayer de trouver différentes façons d’y arriver, parce que chacune est différente et que les possibilités sont multiples.

 

Dis-nous en plus

vosges agnes valdenaireJe suis la 5ème d’une famille de 6 enfants et j’ai grandi dans la montagne Vosgienne.

Je me souviens, je devais avoir une douzaine d’année, j’ai dit à ma mère, alors que nous parlions de religion, que je croyais « en l’Être Humain, en ses capacités, et en son … humanité ! ».

C’est quelque chose qui, finalement, a bien déterminé mon parcours.

L’autre moment essentiel pour ma vie à venir s’est déroulé au collège, en cours d’anglais. J’ai vu un reportage sur le Canada, et je suis “tombée en amour” de ce pays et de ces grands espaces. C’est devenu mon rêve d’y aller et c’est aussi à ce moment-là que m’est venu le goût de découvrir le monde et les personnes.

Finalement, je suis arrivée en fac de psychologie un peu par hasard. Au départ, je voulais être ergothérapeute, mais je n’avais pas eu le concours. Et comme pour beaucoup, la psycho était la solution “voie de garage” en attendant autre chose.

Mais, M. Lepoultier, un prof (pour ne pas dire un mentor) en psycho du travail m’a inspirée. Grâce à lui, j’ai découvert ce que je voulais faire : accompagner les personnes dans de développement de leurs compétences au travail et participer par là-même au développement des entreprises.

J’ai donc commencé ma carrière en accompagnant les petites entreprises à trouver la bonne personne à la bonne place, et faire en sorte que tout se passe pour le mieux pour tout le monde.

 

Un bouleversement a-t-il été provoqué un tournant dans ta vie ?

canada agnes valdenaireEn 2008, j’ai enfin réalisé mon rêve de voyager au Canada !

Cela a été une révélation pour moi, et j’ai confirmé que le Québec et ses habitants étaient mon pays de cœur.

Le retour de vacances a été tumultueux. J’ai été confrontée à un conflit de valeur et d’incompréhension. Cela a été le déclic qui m’a poussée à faire les recherches pour préparer une expatriation vers le Canada.

Projet que j’ai concrétisé le 28 décembre 2009 en décollant vers Montréal avec un Permis Vacances Travail d’un an en poche. J’avais quitté un CDI et je ne savais pas ce que j’allais faire ni découvrir une fois sur place.

Autant dire qu’on m’a regardée aussi bien comme une folle qu’avec admiration pour le courage de tout plaquer. Cela a été le début d’une grande aventure qui a coloré les 10 années suivantes de ma vie…

 

Tu as donc décidé de changer de vie professionnelle. Peux-tu nous en dire plus ?

En fait, j’ai connu deux bouleversements.

Mon expérience canadienne a duré un an et demi. Cela m’a permis une rencontre incroyable avec moi-même et ce dont j’étais réellement capable.

Mais, je le sais aujourd’hui, je n’avais pas suffisamment préparé mon retour en France, ni pris en considération que j’avais moi-même changé.

Petit à petit, insidieusement, je me suis laissée entraîner dans une spirale descendante qui m’a amenée 3 ans plus tard à frôler le burnout !

Cela a été une claque dans ma vie, et c’est à partir de ce moment-là que j’ai décidé qu’il fallait que je change, que je prenne vraiment ma vie en main et que j’aille vers ce qui était le plus important pour moi.

nouvelle calédonie agnes valdenaireJ’ai donc à nouveau tout plaqué, le CDI, la métropole, et je suis venue m’installer en Nouvelle-Calédonie.

Arrivée sur place, je me suis lancée à mon compte et j’ai commencé une exploration passionnante de qui j’étais, de ce que je voulais, et de comment je le voulais (ce qui était le plus important pour moi), et comment y arriver.

C’est finalement à ce moment-là que j’ai vraiment changé de vie !

Petit à petit, j’ai fait voler en éclat les croyances limitantes, les peurs, les anciens schémas de fonctionnement qui me freinaient et qui ne me convenaient pas. Et j’affine de plus en plus ce vers quoi je veux aller et comment je veux créer ma vie. J’adore ce chemin et je continue à avancer et à apprendre de plus en plus.

 

Aujourd’hui, tu accompagnes des femmes qui souhaitent changer de vie professionnelle ?

Effectivement!

J’ai commencé à transmettre ce que je découvrais et à accompagner mes amies. Je me suis aperçue que je kiffais vraiment ça et que ça faisait sens pour moi. Finalement, c’était dans la continuité de mes études de psychologie. Jusqu’à présent, j’étais dans l’accompagnement des Ressources Humaines pour les entreprises et le développement des compétences. Là, je passe de l’autre côté, en accompagnant les personnes dans la découverte de leurs compétences et de leurs capacités pour évoluer vers la vie professionnelle qui fait sens et qui leur ressemble.

Ça me désole toujours tellement d’entendre toutes ces femmes qui sont extraordinaires, mais qui ne le savent pas. Elles ont tellement à offrir, mais elles souffrent en subissant les dictats sociétaux et des représentations du monde du travail qui ne leur correspondent pas.

Il ne suffit pas de grand-chose souvent, mais ce n’est pas quelque chose que nous apprenons à l’école. Cela demande de se réinventer, réinventer le rapport au travail, réinventer sa vie professionnelle pour aller vers leur épanouissement professionnel.

C’est pour cela que je crée des accompagnements qui me ressemblent : je combine mes compétences et mes connaissances en psychologie, en neurosciences, et en gestion des ressources humaines avec ma passion pour les nouvelles technologies, la photo, la vidéo et l’internet.

Je renoue au fur et à mesure avec des choses qui étaient importantes pour moi, mais que je ne m’autorisais pas comme mettre du jeu (je n’ai jamais aimé me prendre au sérieux) et de la créativité (j’ai toujours admiré les personnes créatives, en pensant que ce n’était pas mon cas. Et je découvre que cela s’apprend et se développe.)

 

Pour conclure, aurais-tu un message positif à faire passer à nos lecteur·rice·s ?

Il y aurait tellement de messages positifs à faire passer… Mais le plus important est sûrement que vous êtes des personnes extraordinaires.

Pas à pas, en mettant en place des petites actions, vous pouvez faire de votre vie, une vie dont vous avez toujours rêvé sans jamais vraiment oser y croire.

Vous souhaitez redécouvrir ce qui vous rend unique et vivre pleinement votre vie professionnelle ? C’est possible !

 

Merci Agnès

Une nouvelle source d’inspiration positive pour oser vivre la vie dont on a envie, apprendre à se faire confiance et potentiellement changer de vie professionnelle. J’espère, de tout coeur, que ce nouveau portrait permettra à bon nombre d’entre vous de vous “défaire” de vos freins et peurs.

Pour découvrir les accompagnements proposés par Agnès VALDENAIRE, rendez-vous sur son site internet. Vous y trouverez aussi des articles très intéressants tels que “LES QUESTIONS À VOUS POSER AVANT DE VOUS RECONVERTIR ?”

Vous pouvez aussi la suivre sur Instagram

Si vous souhaitez lire ou redécouvrir la Galerie de Portraits de Femmes Inspirantes, direction “Rencontres d’Ici& D’ailleurs”

Si tu as aimé l'article, Like-le, Partage-le sur les réseaux sociaux, et n'hésite pas à laisser un commentaire tout en bas de la page.
  •   
  • 0
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vous pourriez également aimer...

Merci de partager ICI tes commentaires bienveillants.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.